Liste d'armée

De Ex illis wiki.

Préparer une liste d’armée est l’un des aspects les plus passionnants des jeux de figurines. On imagine une stratégie, on pèse le pour et le contre et l’on choisit avec minutie les figurines que l’on va inclure dans son armée.


Dans Ex illis, le côté technologique du jeu rend tout à fait justice à notre philosophie « facile à apprendre, difficile à maîtriser ». Créer une liste d’armée peut se faire en dix minutes et en quelques clics de souris, mais vous pouvez aussi passer des heures à étudier les différents paramètres afin de parfaire votre stratégie.


Sommaire

Composition d’une armée

Lorsque vous enregistrez un kit de départ dans votre compte, trois listes d’armées s’ajoutent automatiquement à votre profil : les Défenseurs de la Brec’Helean, les Mercenaires de la Broken Wing et une liste de votre armée complète. Vous pouvez y accéder sous l’onglet « Liste d’armée » de votre compte en ligne. Ces premières listes constituent un bon point de départ si vous êtes un nouveau joueur, car vous pouvez ensuite les modifier à votre guise.


Cet onglet vous permet de visualiser toutes les listes d’armée que vous avez créées jusqu’à maintenant. Vous pouvez y voir le nom de l’armée, son Type, sa valeur en points, sa Faction (représentée par un blason s’il y a lieu) ainsi qu’une forme qui donne un aperçu de sa composition.


En glissant votre souris sur l’une de ces formes, différentes abréviations apparaissent. Elles vous indiquent dans quelles catégories vous avez placé le plus de points.



  • Mêlée (Me) : cette catégorie est pour les figurines qui se spécialisent au corps à corps.
  • Tir (Tr) : cette catégorie représente les figurines qui préfèrent rester en retrait et affaiblir l’ennemi à l’aide de projectiles.
  • Magie (Mg) : cette catégorie comprend toutes les figurines qui lancent des sorts, qu’ils soient offensifs ou défensifs.
  • Rapidité (Rp) : cette catégorie comprend les figurines qui possèdent un talent particulier pour tout ce qui touche aux déplacements.
  • Héros (He) : cette catégorie est réservée aux personnages spéciaux qui accompagnent vos unités.
  • Élite (Él) : cette catégorie englobe les figurines qui se distinguent de leurs pairs à niveau égal.
  • Monstre (Mn) : cette catégorie représente les énormes créatures qui peuvent encaisser beaucoup plus de coups qu’un homme ordinaire.
  • Spéciale (Sp) : cette catégorie regroupe toutes les figurines qui apparaissent rarement sur le champ de bataille.
Unités Mêlée Tir Magie Rapidité Héros Élite Monstre Spéciale
Arbalestiers X
Chevalier Baneret/Baron X X
Baneret à pied/Baron X X
Billmen X
Decurion/Centurion X X X
Francs Chevalers X X
Hobelars X
Longbowmen X X
Mangonel X X
Marrenne/Maistresse X X
Mendicum X
Serjants X
Soffrances X X
Vileins X
William Wallace X X
Ympes X X



Chaque unité et chaque Héros fait partie d'au moins une Catégorie de liste d'armée.


La forme de la Liste d'armée se remplit progressivement quand vous ajouter de nouvelles figurines à votre armée et ce, en fonction du nombre de points dépensés.


Si unité fait partie de plus d'une catégorie, le total de sa valeur en points est ajoutée à « chaque » catégorie dans laquelle elle est incluse.


Type d'armée

Le Type d’armée (Commune, Grande, Légendaire, etc.) représente les niveaux minimaux et maximaux des figurines pouvant s’y trouver. Ces Types sont catégorisés par tranche de 10 niveaux :

  • Commune : niveaux 1 à 10
  • Grande : niveaux 10 à 20
  • Héroïque : niveaux 20 à 30
  • Légendaire : niveaux 30 à 40
  • Épique : niveaux 40 à 50
  • Homérique : niveaux 50 à 60
  • Cataclysmique : niveaux 60 à 70
  • Sans restriction* : niveaux 1 à 77

*Ces parties ne donnent pas de PB aux joueurs


Différents scénarios sont également en cours de développement pour vous aider à ajouter une histoire derrière vos parties et pour modifier l'approche stratégique lors de certaines batailles.


Créer une nouvelle liste d’armée

Pour créer une nouvelle liste d’armée, appuyez sur le bouton « Nouveau » situé dans le coin supérieur gauche de l’écran. Vous devrez alors spécifier son Type (niveau min-max) et la nommer.


Il est à noter que le Type d’armée que vous pouvez sélectionner dépend de votre Niveau de joueur. Il est impossible de créer une armée Homérique si vous êtes au niveau 12… Il faudra gagner quelques galons de plus!


Inspecter une armée

Lorsque vous cliquez sur une armée ou que vous en créez une nouvelle, vous entrez dans l’écran d’édition de cette armée. Cet écran est divisé en trois parties :

  • l’information générale située au haut de la section;
  • la composition de l’armée située dans le milieu de la section;
  • les unités qu’il vous reste à placer situées au bas de la section.


La partie d’information générale vous indique le nom de l’armée, son Général (si vous en désignez un), son Type et le nombre de points que coûte cette armée. Cette dernière valeur représente la force de votre armée. Comme la plupart des jeux de figurines, Ex illis utilise un système de points pour s’assurer que les parties sont équilibrées. Un simple soldat peut valoir 4 ou 5 points alors qu’un Héros peut en valoir 30 puisque ce type de personnage est plus puissant qu’un guerrier ordinaire. Plus vous ajoutez de figurines à votre armée, plus celle-ci vaudra de points, et, par conséquent, plus elle sera puissante.


Quand vous planifiez une partie avec quelqu’un, vous devez choisir un barème de points que les deux joueurs devront respecter. Voici un point de départ pour aider les nouveaux joueurs : la moitié d’un kit de départ vaut environ 250 points au niveau 1 et un kit de départ complet en vaut 500.


Dans la section « Liste d'armée », on peut voir le graphique de l’armée tel que décrit précédemment, sa Faction (si vous avez choisi un Général), ainsi que toutes les unités qui sont incluses dans celle-ci. Pour chacune de ces unités, vous pouvez voir le nombre de figurines qui la composent, son niveau et son coût en points.


Finalement, la dernière section montre les unités et les Héros dont vous disposez dans votre collection et qui n’ont pas encore été inclus dans l’armée.


Modifier une armée

Pour ajouter une nouvelle unité dans votre armée, vous n’avez qu’à cliquer sur son portrait dans la section « Unités » au bas de la page. Automatiquement, l’unité sera ajoutée à l’armée au plus haut niveau qu’elle a atteint et les points de l’armée seront recalculés. Pour supprimer une unité, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « X » dans le coin supérieur droit de l'encadré de cette unité.


L’ajout et la suppression des Héros se font de la même manière, à la différence qu’ils doivent toujours être associés à une unité dans le jeu. Il faut donc commencer par cliquer sur le portait du Héros, puis sur celui de l’unité choisie. L'association d'un Héros à une unité est plutôt indiqué pour les joueurs avancés puisque ce choix a des impacts sur le moral de l'unité et que des règles spéciales (nommées Pouvoirs Héroïques) seront appliquées à cette unité.


Mise au point

Une fois qu’une unité est ajoutée à l’armée, vous pouvez modifier son coût de deux façons : en modifiant son niveau ou le nombre de figurines qui la composent.


Une unité ne peut jamais dépasser le niveau qu’elle a atteint au moment donné, mais elle peut toujours être rétrogradée en cas de besoin. Cette fonction est particulièrement utile si vous jouez contre un ami ayant un niveau moins élevé que le vôtre. Elle vous permet aussi d’ajuster le nombre de points qu’une unité vous coûtera dans une liste d’armée donnée.


La valeur des points d’une unité double tous les dix niveaux et ses caractéristiques augmentent de 33,3 % pour la même tranche. La marge peut être comblée par l’effet combinatoire que certaines caractéristiques ont entre elles, par les nouvelles habiletés que l’unité développera, et par les points de spécialisation dont vous pourrez bénéficier pour lesdites habiletés. De façon générale, les unités de haut niveau touchent leur adversaire plus facilement, se défendent mieux et sont plus intimidantes pour leurs ennemis en combat. Elles vous permettent donc de tenter des coups plus audacieux. Cependant, vous devrez réussir ces attaques car l’adversaire pourra vous asséner deux fois plus de coups pour le même nombre de points.


Vaut-il mieux jouer peu de figurines de haut niveau ou plusieurs de bas niveau? La réponse dépend de deux aspects principaux : votre maîtrise des nouvelles habiletés acquises dans ces niveaux supérieurs et l’importance de cette unité dans votre stratégie globale. Ne dépensez pas des points inutilement pour des niveaux dont vous ne pourrez pas tirer profit, mais n’hésitez pas à investir pour obtenir une habileté qui vous tient à coeur et que votre adversaire trouvera difficile à contrecarrer.


La deuxième façon de modifier le nombre de points qu’une unité coûte à votre armée est d’utiliser une unité partielle plutôt qu’une unité complète. Vous pouvez retirer des figurines d’une unité en cliquant sur celles-ci tant que vous en utilisez la majorité (50 % +1). Ainsi, une unité de 8 archers peut utiliser entre 5 et 8 soldats, alors qu’une unité de 4 cavaliers peut utiliser entre 3 et 4 figurines. Cependant, une unité de 2 Soffrances ne peut se voir retirer une de ses deux figurines, car la règle de majorité ne serait pas respectée.


Le coût d’une unité diminue proportionnellement au nombre de figurines qui la composent. Ainsi, si 8 Longbowmen coûtent 40 points, la même unité utilisée avec seulement 5 figurines ne coûte que 25 points. Notez bien que le nombre de points est toujours arrondi en cas de besoin.


La contrepartie de ce rabais est que les unités partielles occupent le même espace dans une case (souvent limité à trois unités), ce qui les désavantage lors des mêlées denses. De plus, puisque les pénalités de moral liées aux pertes sont proportionnelles à la Taille de l'unité, il est plus dommageable de perdre une figurine sur 5 qu’une sur 8. Les joueurs qui font face à plusieurs unités partielles peuvent utiliser le moral comme une arme redoutable pour faire flancher leurs adversaires.


Élite vs Masse

Les armées d’élite et les armées de masse font partie de deux stratégies différentes qui peuvent être intéressantes dans les bonnes circonstances. Tout est une question de style de jeu.


Les armées d’élite ont un bon moral, font très mal lorsqu’elles frappent et peuvent encaisser des tonnes de coups. Par contre, ces unités jouent plus rarement (simplement parce qu'elles sont moins nombreuses), c’est pourquoi elles s’adaptent moins aux changements de situation. Les armées de masse jouent souvent, peuvent absorber beaucoup de pertes et ont l’avantage de pouvoir attaquer le flanc de l’ennemi à répétition.


Si vous avez de la difficulté à surmonter un adversaire qui utilise bien la masse, penchez plutôt vers une armée orientée sur le tir]]. La forte densité de figurines de votre adversaire assurera que vos flèches trouvent presque toujours une cible. Par contre, si votre adversaire s’entête à jouer des unités d’élite, opposez-lui une armée puisssante au corps à corps. Ses guerriers ont beau être meilleurs que les vôtres, tôt ou tard la fatigue affectera ses figurines et vos troupes pourront les submerger de coups.


Calcul des points

Unités Coût de base
Arbalestiers 32
Billmen 40
Francs Chevalers 56
Hobelars 36
Longbowmen 56
Mangonel 32
Serjants 40
Soffrances 56
Vileins 24
Ympes 40
Mendicum 32
Evocati 66
Nephilim 66
Héros Coût de base
William Wallace 42
Decurion/Centurion 36
Baneret à pied/Baron 24
Chevalier Baneret/Baron 39
Marrenne/Maistresse 30

Dans Ex illis, le calcul des points se fait à partir des unités. Dans un premier temps, on détermine le coût de base de l’unité, puis on ajoute au besoin une pénalité de Pénurie (basée sur la forme de l’armée) et, finalement, on prend en considération les règles spéciales que les Héros et les Généraux peuvent apporter avec leurs Factions.


Le coût de base de l’unité est déterminé en comparant sa force à celle des autres unités de même niveau. Par exemple, au niveau 1, la plupart des unités valent environ 30 à 40 points alors que certaines unités « de masse » comme les Vileins valent un maigre 24 points et que celles « d’élite » comme les Francs Chevalers peuvent valoir jusqu’à 56 points.


Ce coût de base double tous les dix niveaux et est multiplié par le nombre de figurines faisant partie de l'unité. Par la suite, le résultat est arrondi à l’entier le plus près. Le calcul exact est :


\operatorname{Cout} = Cout de base*2^\frac{niveau}{10}*\frac{Figurinesau combat}{Maxdefigurines}

Ainsi, le coût de base d’une unité de 6 Billmen de niveau 8 est calculé ainsi :
Coût de l'unité = Coût de base X 2^(Level/10) X Nombre de figurines
Coût de l'unité = 40 X 1.7411 X (6/8)
Coût de l'unité = 52


Ce coût de base peut par la suite être affecté par une pénalité de Pénurie. Cette pénalité représente l’idée que plus on utilise le même genre de troupes, plus il faut aller loin pour les trouver donc plus elles coûtent cher! Vous pouvez voir la Pénurie grâce au graphique illustrant la forme de l’armée.


Chacune des catégories de la forme possède un premier seuil à partir duquel on considère une Pénurie. Si l’armée dépasse ce seuil, la forme devient jaune et chaque point supplémentaire en coûte deux. Si un deuxième seuil est dépassé, la catégorie devient rouge pour représenter l’état de Pénurie critique. Dans ce cas, chaque point supplémentaire en coûte trois. Si vous payez des points de pénalité pour une unité, son coût sera affiché en rouge.


Catégories Le coût double
Pour chaque point dépassant ...
Le coût triple
Pour chaque point dépassant ...
Mêlée 50 % N/A
Tir 50 % N/A
Magie 33 % 66 %
Rapidité 33 % 66 %
Héros 25 % 50 %
Élite 25 % 50 %
Monstre 25 % 50 %
Spéciale 10 % 20 %


Vous pouvez glisser votre curseur sur le nombre pour voir d’où viennent les coûts de Pénurie.


Astuce: Le système de Pénurie est un mécanisme flexible qui vous permet de créer toutes les armées qui vous viennent en tête, si bien sûr vous êtes prêts à en payer le prix. Il est entendu que les armées équilibrées seront plus efficaces car elles ne paieront aucune figurine plus cher qu’elle ne le vaut vraiment. Par contre, si vous avez une stratégie particulière en tête et que vous pensez qu’elle vaut bien une petite pénalité, n’hésitez pas à être créatif et à en faire l’essai sur le champ de bataille.


Le dernier aspect du calcul des points est la présence de règles de faction. Lorsqu’un Héros devient Général, sa Faction est attribuée à toute l’armée et ses règles de faction peuvent intervenir dans le calcul des points de chaque unité.


Certaines Factions ont accès à de grandes quantités d’un certain type d’unités et les paient donc moins cher. Par exemple, les armées de la Couronne française paient moins de pénalités de Pénurie pour les Francs Chevalers et bénéficient d’un rabais pour les unités de type Français ou Générique.


D’autres Factions vont au contraire payer plus cher un type particulier d’unités, mais elles recevront un bonus conséquent. Ce bonus représente l’entraînement supplémentaire qu’une unité peut recevoir lorsqu’elle provient d’une région particulière.


Points de bataille

Nombre d'unités et de Héros
dans l'armée
PB gagnés
< 5 0
5-6 1
7-9 2
10-13 3
14-18 4
19+ 5

Après une partie, les deux joueurs reçoivent des Points de bataille (PB). Ces points illustrent le fait que les figurines ont participé, de près ou de loin, à un combat et qu’elles seront donc mieux préparées pour la prochaine bataille.


Chaque armée apporte à la partie un nombre donné de Points de bataille. Plus la bataille est imposante (c’est-à-dire plus il y a d’unités et de Héros qui y participent) plus le nombre de Points de bataille sera élevé.


Lorsque la partie est terminée, les deux joueurs gagnent le nombre de Points de bataille total de la partie, quelle que soit l’issue de la bataille. Par exemple, si le Joueur A joue avec une armée de 6 unités et de 2 Héros (donc 2 PB) et que le Joueur B joue avec 8 unités et 2 Héros (donc 3 PB), les deux joueurs obtiennent 5 PB à la fin de la partie.


Aucun Point de bataille ne sera obtenu lors d’un Entraînement, si le champ de bataille fait moins de quatre zones par quatre zones ou si les deux armées ont plus de 15 % d’écart de points l’une de l’autre.

Articles connexes